• Balade à Rouen.

     

    Chères amies,

                        cette année pas de neige ni de soleil Canarien pour les vacances de février, ni Venise ...

     

    Raphaëlle a eu un gros rhume il y a 3 semaines, qu'elle a refilé à son père ... et j'avais plutôt bien résisté jusqu'à une sortie à la piscine où j'ai dû avoir froid.

    Je n'étais donc déjà pas très en forme au moment de partir mais nous ne pouvions plus annuler ...

    Un petit voyage beaucoup plus près mais qui nous tenait à coeur pour les enfants.

    Nous sommes partis 4 jours et voici notre première hâlte.

     

     

    Rouen,

    ville que j'aime beaucoup.

     

    Balade à Rouen.

     

    Balade à Rouen.

     

    Balade à Rouen.

     

    Balade à Rouen.

     

    Balade à Rouen.

     

    Balade à Rouen.

     

    Balade à Rouen.

     

    Balade à Rouen.

     

    Balade à Rouen.

     

    Reprise de la route pour arriver au soir à l'endroit où nous désirions dormir intramuros.

    C'était bien sûr lui le but du voyage.

     

    Balade à Rouen.

     

    Mon mari et moi connaissons bien le Mont Saint Michel pour y être allés plusieurs fois,

    nous avions voulu emmener les enfants en été et avions rebroussés chemin devant le monde qui se pressait devant lui pour entrer ...

    nous promettant bien sûr de revenir à un moment plus calme.

    Voilà, c'est fait.

    Suite du reportage dans quelques jours.

     


    11 commentaires
  • Lille à Noël.

     

    Bonjour les filles,

                            la dernière fois que nous avions pris le temps d'aller à Lille au moment des Fêtes, mon Antoine était en poussette .... il a maintenant 13 ans et demi, c'est pour vous dire qu'il y a très, très longtemps qu'on n'y était pas allés !

    Pas facile un samedi en fin d'après-midi, c'était noir de monde, nous avons tournés un certain temps avant de pouvoir nous garer, même les parkings sous-terrains étaient pleins en centre ville ...

     

    Les illuminations étaient très jolies ...

     

    Notre fameuse grande roue ...

     

    Lille à Noël.

     

    La vieille bourse ...

     

    Lille à Noël.

     

    Lille à Noël.

     

    Après avoir vu tant de Casse-Noisettes en Islande, voilà qu'ils m'attirent cette année ...

     

    Lille à Noël.

     

    Lille à Noël.

     

    Il y avait tellement de monde pour entrer au marché de Noël qu'il fallait attendre que des gens sortent pour pouvoir y entrer.

     

    Lille à Noël.

     

     Noël à Lille.

     

    Le marchand de santons où nous avons fait un bel achat que vous verrez en fin d'article.

     

     Noël à Lille.

     

    Encore des Casse-Noisettes mais à un euro le centimètre, on verra l'année prochaine.

     

     Noël à Lille.

     

     Noël à Lille.

     

    En arrivant, pas question pour mon fils de monter dans la grande roue ...

    Mais en repartant, il a bien voulu.

    Donc nous avons quelques magnifiques photos prises en hauteur.

     

     Noël à Lille.

     

    Le marché vu d'en haut.

     

     Noël à Lille.

     

    La vieille bourse vue du ciel.

     

     Noël à Lille.

     

    Grosse crise de panique de ma fille là haut, c'est vrai que nous montons à 50 mètres,

    qu'il a fallu gérer mais elle l'a fait.

    Notre bel achat.

     

     Noël à Lille.

     

    Un bel âne porteur de fagots de bois.

    Un peu grand pour le mettre dans notre crèche mais nous le laisserons à côté.

     

     Noël à Lille.

     

     Noël à Lille.

     

    Un autre âne que nous avions acheté il y a quelques années 

    mais que nous avons retrouvé une année avec l'oreille cassée.

     

     Noël à Lille.

     

    J'espère que cette jolie balade à Lille vous a plu et je vous dis à demain.

     


    11 commentaires
  • Les chevaux d'Islande. (5)

     

    Bonjour les amies,

                             aujourd'hui, dernier volet de notre voyage en Islande.

    Je ne pouvais pas ne pas vous parler des très beaux chevaux Islandais.

    Race que les Islandais ont crée à partir de croisements sur plusieurs générations pour que les chevaux résistent au froid.

    Des chevaux peuvent sortir de l'île mais ne peuvent pas y entrer tellement les Islandais ont peur des maladies.

    Tous les chevaux se trouvant sur l'île sont donc nés en Islande.

    Un même cheval peut avoir deux couleurs totalement différentes en fonction des saisons.

     

    Cette fois-ci, nous étions un peu au nord de Reykjavik, vous remarquez tout de suite la neige (et la glace et le risque de glissade).

     Nous n'avons pas oser nous aventurer au delà.

     

     

    Les chevaux d'Islande. (5)

     

    Les chevaux d'Islande. (5)

     

    Les chevaux d'Islande. (5)

     

    Les chevaux d'Islande. (5)

     

    Les chevaux d'Islande. (5)

     

     

    Je vous offre un magnifique coucher de soleil :

    signe que la journée était pratiquement terminée pour la balade.

     

    Les chevaux d'Islande. (5)

     

    Retour à Reykjavik avec l'ENDROIT où paraît-il les meilleurs hot-dogs sont servis.

    C'est vrai que c'était bon.

     

    Les chevaux d'Islande. (5)

     

     

    Un peu de laine pour les tricoteuses.

     

    Les chevaux d'Islande. (5)

     

    Les chevaux d'Islande. (5)

     

    L'indispensable chocolat chaud de la journée.

     

     

    Les chevaux d'Islande. (5)

     

    Et pour notre dernière sortie avant de repartir, nous avons réservé une balade à cheval dans un ranch.

    Ranch où Hillary Clinton en personne est allée faire du cheval.

     

    Les chevaux d'Islande. (5)

     

    Les chevaux d'Islande. (5)

     

    La politique de la maison, vous vous inscrivez, vous payez et si vous ne montez pas, tant pis pour vous ...

    Ils m'ont présenté un cheval tellement énorme ... que

    même en réglant l'endroit où vous mettez les pieds (le mot ne me revient pas !) au plus long, il aurait fallu pratiquement que je fasse le grand écart pour monter ...

    impossible, ils n'ont même pas essayé d'amener un autre cheval ...

    donc j'ai fait la balade à pied, j'ai pu prendre des photos mais mes photos valent très cher !!

     

    Les chevaux d'Islande. (5)

     

     

    Je terminerai par une photo de nuit car nous ressortions le soir malgré le froid, espérant voir des aurores boréales ...

    Mais nous n'en avons vu aucune, la ville étant trop éclairée.

    D'autres Français en ont vu pendant notre séjour mais ils étaient en pleine campagne dans le noir total.

     

    Les chevaux d'Islande. (5)

     

    J'espère que cette belle balade en Islande vous a plu.

    Vous l'aurez compris, ce fût pour nous un très beau voyage mais pas le meilleur, très loin de là.

    Les Islandais doivent d'ailleurs se poser des questions ... car à l'aéroport en repartant, nous avons répondu à un questionnaire leur permettant d'améliorer les choses ... mais il n'y avait aucune question sur l'accueil et la gentillesse des gens...

    Par contre, ils voulaient savoir combien on avait dépensé ...

     

    A bientôt.

     


    14 commentaires
  • Islande côté cuisine (4).

     

    Bonjour les amies,

                              je continue de vous montrer ce que nous avons vécu en Islande ...

    C'était obligatoire de se baigner dans une eau pure de lagon à plus de 40° ...

    mais c'est un sacré luxe puisque l'entrée par adulte est à 87 €, pour les enfants entrée gratuite jusqu'à 15 ans.

    A un an près, nous aurions dû payer 3 entrées.

    Photos du Blue Lagoon trouvées sur le net.

     

    Islande côté cuisine (4).

     

    Islande côté cuisine (4).

     

    Pas de voyage en Islande pour une tricoteuse sans parler du fameux lopapeysa : pull traditionnel Islandais tricoté avec des aiguilles circulaires, donc pas de coutures et avec les fameux motifs sur l'encolure.

     

    Islande côté cuisine (4).

     

    Il y en a partout, rien à moins de 180 €/ 200 € le pull, souvent tricotés "mains" mais pas tous.

    Une amie m'en avait tricoté un sans manches il y a quelques années, je l'ai porté fièrement là-bas

    et suis revenue avec de laine et un livre d'explications en anglais (mieux qu'en Islandais !) pour m'en tricoter un avec manches

     

    Islande côté cuisine (4).

     

    Islande côté cuisine (4).

     

    Dans les magasins, de drôles de créatures ...

     

    Islande côté cuisine (4).

     

    De jolis magasins entiers sur Noël ...

     

    Islande côté cuisine (4).

     

    Côté cuisine, pour éviter les hamburgers, nous avons fait une cure de poisson.

     

    Islande côté cuisine (4).

     

    Mousse au chocolat de chef, seule fois où nous avons pris un dessert car plat de poisson + un dessert = un menu à 50 €/ personne et en buvant de l'eau : seule chose qui est offerte en Islande.

    Nous sommes 4, je vous dis pas les additions ...

     

    Islande côté cuisine (4).

     

    Restaurant où nous avons mangé ce menu, que je vous avais déjà montré de l'extérieur.

     

    Islande côté cuisine (4).

     

    Un autre jour, j'ai pris une brandade de poisson.

     

    Islande côté cuisine (4).

     

    En Islande, on vous présente du beurre systématiquement aromatisé avec un sel particulier :

    ici, du sel à la lave noire.

     

    Islande côté cuisine (4).

     

    Toujours du poisson, je peux en manger tous les jours, cela ne me dérange absolument pas.

     

    Islande côté cuisine (4).

     

    Mon mari s'est essayé à l'agneau ...

     

    Islande côté cuisine (4).

     

    Prix moyen des plats : 30 à 45 €.

    J'espère que le voyage culinaire vous a plu .

    Je vous quitte et vous dis à bientôt pour de nouveaux très beaux paysages .

     


    11 commentaires
  • Pays des cascades (3).

     

    Bonjour les amies,

                               je poursuis avec vous mon voyage en Islande et continue à vous faire découvrir ce joli pays où la nature est grandiose.

    Vous aviez déjà vu une jolie cascade lors de mon précédent article, en voici d'autres, toutes aussi spectaculaires.

     

    Pays des cascades (3).

     

    Pays des cascades (3).

     

    Première cure en Islande : une cure de chocolats chauds.

    Indispensable pour se réchauffer.

     

    Pays des cascades (3).

     

    Tout est calme ...

    Mais pas pour longtemps ...

     

    Pays des cascades (3).

     

    Avec un Oh ! général de surprise quand cela arrive car c'est très impressionnant ...

     

    Pays des cascades (3).

     

    Pays des cascades (3).

     

    Au tour de mon fils cette fois d'avoir les mains très douloureuses à cause du froid au point d'en pleurer ...

    Le pauvre, il voulait filmer ...

    Mais il y a quelques minutes entre chaque "éruption" de l'eau.

    Une autre cascade...

     

    Pays des cascades (3).

     

    Et une autre ...

     

    Pays des cascades (3).

     

    Avant d'arriver en fin d'après-midi à l'Etretat Islandais sur une plage de sable noir ...

    Plus la peine de continuer à visiter après 17h30, il fait noir et vous ne voyez donc plus rien ...

    Semblant de rien, aller et retour depuis Reykjavik 400 km sur la journée.

    La plus longue distance que nous ayons faite.

     

    Pays des cascades (3).

     

    Pays des cascades (3).

     

    Pays des cascades (3).

     

    J'espère que l'étape d'aujourd'hui vous a plu et je vous dis à bientôt.

    N'hésitez pas à laisser un commentaire, cela encourage à continuer !

    Bonne journée.

     


    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique