• Flamiche au maroilles.

     

    Bonjour les filles,

                              c'est avec une petite recette que je pense à vous aujourd'hui.

    Et une recette TRES appréciée de la maison !

    Une belle recette de ch'Nord ! La flamiche au maroilles !

    Simplissime à faire, il faut juste prévoir une heure pour que la pâte lève.

    D'habitude, je vous donne plutôt des recettes sucrées alors cette fois, en voici une fameuse SALEE et j'espère que cela vous plaira.

     

    Flamiche au maroilles.

     

    Pour la pâte

    - 250g de farine

    - 1 oeuf

    - un peu de lait tiède (surtout pas chaud pour ne pas tuer la levure !)

    - 1 sucre

     - 20g de levure de boulanger

    - 100g de beurre fondu

     

    Pour la garniture

    - 1 maroilles (200g)

    - 1 oeuf battu

    - un peu de lait

     

    Faire fondre la levure et le sucre dans un peu de lait tiède - Faire fondre le beurre -

    Dans un saladier : mélanger la farine, l'oeuf et une pincée de sel.

    Ajouter la levure ainsi que le beurre fondu.

    Vous obtenez une pâte un peu élastique que vous laisserez monter couverte une heure à température tempérée.

    Une fois la pâte levée, l'aplatir à la main dans un moule à tarte.

    Garnir la pâte de fines tranches de maroilles (il y en a juste assez)

    Arroser le tout avec un peu de lait et l'oeuf battu.

    Enfourner 20 minutes à 30 minutes selon votre four à 180 °.

    C'est tout !

     

    Et voici ce que vous obtenez :

     

    Flamiche au maroilles.

     

    Flamiche au maroilles.

     

    Je poivre un peu avant d'enfourner.

     

    Le résultat

     

    Flamiche au maroilles.

     

    Délicieusement bon accompagné d'une bonne salade !

    Bon appétit !

     

    Mon fils me demande à chaque fois s'il y en a encore !!

    Bientôt une seule flamiche ne suffira plus à mes ogres !

     

    Je vous souhaite un très bon week-end prolongé et ensoleillé !

     

    Merci Martine pour ta recette du far Breton,

    j'ai réussi à faire manger des pruneaux à tout le monde,

    même à mon mari qui ne les aime pas !

    Même pas eu le temps de prendre une photo de mon far !

     

    Si vous faites cette recette, merci de me dire ce que vous en avez pensé !

     


    9 commentaires
  • Repas de Pâques.

     

    Bonjour les amies,

                              le gigot de 7h était fameux ... à réaliser pour celles qui comme moi trouvent la viande de mouton généralement un peu trop forte en goût. Avec cette cuisson, il est très fondant et parfumé mais pas trop fort en goût.

     

    J'ai pris une photo de ma cocotte avant cuisson :

     

    Je laisse le gigot mariner dans 2 càs d'huile d'olive, 2 càs d'huile de sésame, 2 gousses d'ail écrasées, plein de gousses d'ail en chemise car nous adorons ça, sel, poivre, feuilles de laurier, sauge, thym, romarin, carottes en rondelles et oignon émincé, un peu de vin blanc ... quelques heures ou toute une nuit.

     

    Repas de Pâques.

     

    Juste avant cuisson, je sors le gigot pour le faire dorer à la poêle dans un peu d'huile d'olive.

    Je le remets dans la cocotte (avec le jus de la poêle pour garder les sucs) avec une boîte de tomates pelées et le jus pour avoir un peu plus de légumes et un demi-litre de bouillon de volaille.

    Couvrir avec le couvercle de la cocotte.

    Normalement il faut luter la cocotte, c'est à dire la rendre hermétique avec un boudin de pâte faire avec eau et farine ... mais là, comme on n'en trouve plus, j'ai précieusement gardé ma farine !

    Et on enfourne pour 7 heures, thermostat 4/5.

    Une délicieuse odeur envahit assez vite la maison.

    Une heure et demi avant la fin de cuisson, enfourner des pommes de terre bien nettoyées mais non pelées et coupées en morceaux avec un filet d'huile d'olive, de l'ail en chemise et des herbes de Provence.

    Un régal !

    Mais pas eu le temps de prendre une photo après cuisson car la cocotte à peine sortie,

    j'ai enfourné un soufflé au chocolat.

    Et un soufflé, ça n'attend pas !

     

    Repas de Pâques.

     

    Repas de Pâques.

     

    J'espère que vous vous êtes régalées également pour ce week-end de Pâques.

    Je ne fais ce gigot qu'une fois / an et on l'apprécie !

    Bon appétit à toutes !

     

    J'ai oublié de vous dire que je me suis finalement connectée au site de la poste pour commander des timbres. Je ne voulais pas imprimer mais recevoir de beaux timbres, ils devraient être dans quelques jours dans la boîte aux lettres !! 

    Par contre, impossible de commander des timbres pour l'Europe !!

     


    9 commentaires
  • Bugnes. 

    Bonjour les amies,

                               je suis très heureuse de revenir vers vous après une journée bien studieuse ... français ce matin et espagnol cet après-midi avec mon fils alors que mon mari a fait des maths et de la physique avec lui aussi ...

    Je ne fais vraiment pas souvent de beignets ...

    (par contre, j'ai déjà fait 2 fois du pain depuis le confinement)

    et mon amie Martine alias Tortue m'a donné envie à 2 reprises ces dernières semaines avec ses bugnes.

     

    Alors, j'ai fini par mettre la main à la pâte ...

     

    Et voilà mes jolies bugnes...

    (que j'ai failli ne pas prendre en photo car mes gourmands ne pouvaient plus attendre !)

     

    Bugnes.

     

    Je vous en donne la recette :

     

    BUGNES Lyonnaises ( pour 18 bugnes environ)

     

    250g de farine

    50g de sucre en poudre

    1/2 cuillère à café de sel fin

    3 oeufs moyens

    50g de beurre

    1 pincée de zeste râpé de citron

    1 càs de rhum

    huile de friture neutre pour la cuisson

    4 càs de sucre glace

     

    Tamiser la farine dans un saladier, y faire une fontaine.

    Mettre au centre le sucre, le sel, les oeufs et commencer à délayer en incorporant peu à peu la farine.

    Ajouter le beurre ramolli, le zeste de citron et le rhum.

    Travailler la pâte quelques minutes puis rouler en boule et mettre au frais recouvert d'un film plastique. (1h)

    Etaler cette pâte sur un plan de travail fariné en lui donnant 3 mm d'épaisseur.

    Découper des morceaux rectangulaires réguliers de 4 cm par 8 cm environ.

    A l'aide d'un couteau pointu, faire une fente dans le sens de la longueur et y passer une des extrémités en la retournant.

    Faire chauffer l'huile jusqu'à 160 ° et y faire glisser délicatement 4 à 5 bugnes, une par une.

    Elles ne doivent pas se superposer.

    Retourner à mi-cuisson dès que le premier côté est doré.

    Egoutter sur du papier absorbant.

    Rouler les bugnes refroidies dans le sucre glace.

    Et régalez-vous !

    Recette tirée du livre "desserts du terroir".

    Je serais ravie que vous en fassiez aussi.

    Martine, avons-nous la même recette ?

    A très vite.

     


    12 commentaires
  • Cake orange cannelle : une tuerie !!

     

    Bonjour les amies,

                              je vous avais dit que l'on s'était régalées lors du stage avec Cécile Franconie : avec la confection de la face brodée de notre boîte mais aussi dans le premier sens du terme avec notamment un cake à l'orange et à la cannelle réalisé par Michèle.

    J'ai récupéré la recette et après avoir fait moi même le cake ce week-end, je vous en donne la recette.

    Michèle avait eu la recette par une amie qui l'avait trouvé dans un magasine mais elle ne sait plus lequel, donc je n'ai pas de source précise à vous donner.

     

     

    D'abord une petite photo pour vous donner envie.

     

    Cake orange cannelle : une tuerie !!

     

    Sans glaçage puis avec.

     

    Cake orange cannelle : une tuerie !!

     

    Et voici la recette !

     

    Cake orange cannelle.

     

    225g de farine

    1 sachet et demi de levure (je n'en mets que 1)

    175 g de sucre (moi, j'en ai mis 150g)

    1 belle orange

    1 c à soupe de cannelle en poudre

    2 oeufs

    100 g de beurre fondu

    zestes d'orange confites

     

    Préchauffer le four à 150° cuisson 45 mm

     

    Mélanger farine, sucre, levure

    Ajouter les oeufs, le beurre, le jus de l'orange.

    On obtient une pâte lisse.

     

    Couper fin les zestes d'orange, les ajouter ainsi que la cannelle.

    Mélanger et verser dans un moule à cake.

     

    Une fois que le cake est refroidi, je fais un glaçage avec du citron frais et du sucre glace !

     

     

    Cake orange cannelle : une tuerie !!

     

    Essayez, vous verrez, c'est une tuerie !!

    Ici, le cake n'a pas fait long feu ...

    Merci de me dire si vous allez essayer.

    Bonne journée malgré ce vent terrible.

    Et encore un grand merci Michèle pour cette super recette.

    A bientôt.

     


    10 commentaires
  • Surprise de Martine.

     

    Bonjour les amies,

                              Comme vous le savez, j'ai envoyé à Martine une atc pour ses noces d'Or, la revoici :

     

    Surprise de Martine.

     

    Martine en retour se proposait de nous envoyer une carte postale

    et j'ai choisi une recette sucrée, vous me connaissez.

    Voici la carte reçue de Martine :

     

    Surprise de Martine.

     

    Une bonne recette de gâteau breton que je ferai dans l'année.

    Pas tout de suite car une de mes bonnes résolutions pour l'année 2020 est de perdre quelques kilos.

    Merci Martine !

     


    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique